Actu

De la belle ouvrage sur la Marne

Colas Génie Civil achève le chantier de construction et de pose de la passerelle piétonne de la Dhuys, en Seine-et-Marne.

 

C’est un ouvrage d’art très attendu des promeneurs et randonneurs qui empruntent la trame verte. En janvier 2018, la passerelle de la Dhuys reliera le jardin des sculptures de la Dhuys, à Chessy, au chemin des Tartreux, situé de l’autre côté de la rive, à Dampmart. Après un an de travaux, le chantier de construction mené par Colas Génie Civil touche à sa fin. La filiale de Colas Île-de-France Normandie a réalisé les fondations profondes ainsi que les culés et piles en béton armé. Au programme également, la pose de la passerelle, des escaliers et des rampes métalliques mais aussi la création des accès.

 

Contraintes techniques de taille

Le principal défi du chantier résidait dans le fait de gruter la passerelle de 130 tonnes au-dessus de la Marne puis de la poser sur deux culées en béton armé. Effectuée à seulement dix mètres des rives, cette opération d’ampleur a été réalisée grâce par une grue de 950 tonnes. Cette dernière a pu circuler sur des sols à faible portance grâce à une plateforme provisoire en béton armé de 80 cm d’épaisseur, construite par les équipes de Colas Génie Civil.

 

Chantier en site classé

Les équipes sont intervenues dans le jardin des sculptures de la Dhuys, site protégé et parsemé de sculptures imposantes. L’ensemble des voies de circulation et d’accès ont donc été conçues pour ne pas jouxter ces œuvres. Les statues situées dans les emprises des plateformes de grutage ont été confortées puis déplacées lors d’une opération de levage minutieuse. Elles retrouveront leur écrin d’origine dès la fin des travaux.

 

Le saviez-vous ?

La passerelle de la Dhuys permettra aux piétons de franchir la Marne sans emprunter un détour représentant près d’1h30 de marche.

Photo : Colas – Didier Gauducheau



04/12/2017